Tout est sous contrôle - Hugh Laurie


Thomas Lang est un ancien militaire d'élite qui, hormis sa Kawasaki ZZR1100, n'a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu'on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d'affaire londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l'indécence jusqu'à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention? L'enfer en est pavé. 


Editions : Sonatine, 2009 (1996)
Langue : français     Pages : 380




J'avoue, c'est la notoriété de Hugh Laurie qui m'a fait lire son roman Tout est sous contrôle. Le fait qu'il soit dans ma PAL de livres électroniques aussi (une liseuse c'est très pratique quand on a une semaine bien chargée ;) ) J'espérais découvrir quelque chose de nouveau de l’interprète de Dr House. Et puis j'ai été relativement déçue...

En ce qui concerne l'intrigue, il n'y a rien à dire, c'est un thriller bien ficelé. Le suspens tient le lecteur en haleine jusqu'au bout. On suit l'histoire à travers les yeux du personnage principal, Thomas Lang, un ancien militaire qui se retrouve malgré lui embourbé dans une bien sombre histoire de vente d'armes, après avoir refusé de tuer un homme pour de l'argent. Cette aventure le secoue dans son oisiveté et sa flemmardise. Il tente alors de démêler l'affaire, à ses risques et périls. Bien que l'histoire soit focalisée sur lui, Lang reste tout de même un personnage mystérieux pour la simple et bonne raison que lui-même ne sait pas ce qu'il veut. Il essaie simplement d'être quelqu'un de bien. C'est un aspect du personnage qui m'a touchée, parce que j'ai trouvé que cela sonnait juste, que c'était une vraie représentation de la vie. Rares sont ceux qui suivent une route toute tracée sans s'interroger sur leurs vraies motivations.

En revanche, les personnages féminins ne paraissent pas crédibles à mes yeux. Premièrement, il y en a très peu. Et je trouve qu'elles ont un côté très cliché de la femme qui-a-l'air-forte-mais-en-fait-pas-tant-que-ça. Surtout, contrairement à Thomas Lang, elles ont l'air de ne pas pouvoir choisir leur destin, d'être conditionnée à se comporter d'une certaine manière. Bref, je n'ai pas aimé les personnages féminins et je n'ai pas du tout réussi à m'identifier à elles.

Ce n'est pas le seul point négatif : tout le monde connaît le personnage de Dr House et son cynisme légendaire. Et Hugh Laurie interprète à merveille son rôle ! Du coup, en commençant ma lecture, je m'attendais à une certaine dose de cynisme. Et j'ai eu raison. Largement raison! Et c'est justement sur ce point que j'ai été déçue. J'ai trouvé qu'il y avait trop de cynisme grinçant. Tout est tourné en dérision, même les questions de vie ou de mort. Je m'attendais à découvrir quelque chose de nouveau mais en fait, c'est Dr House que j'ai vu dans ce livre, pas Hugh Laurie. Pourtant c'est un humour qui me plait énormément. Mais dans ce livre, ça manque de dosage. On n'a jamais de brèche dans la façade qui permet d'entrevoir la réelle personnalité et les désirs de Lang.

Ce roman est donc un bon thriller pour l'intrigue mais qui pêche par certains aspects. J'adore l'acteur Hugh Laurie. J'adore aussi le musicien Hugh Laurie (d'ailleurs si vous ne connaissez pas, foncez l'écouter, c'est génial!). Par contre, j'apprécie un peu moins l'écrivain de Tout est sous contrôle.

You May Also Like

0 commentaires