Avant toi - Jojo Moyes



Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l'Angleterre dont elle n'est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l'accueil glacial qu'il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l'accident qui l'a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'avis. 



Editions : Milady, 2013
Langue : français     Pages : 520



J'ai commencé la lecture d'Avant toi avec beaucoup d'a priori. Ce livre a tellement été chroniqué, critiqué, commenté et surtout adulé que je suis partie avec une idée bien précise de ce qui m'attendait. Mes goûts littéraires sont multiples mais d'ordinaire je ne lis que peu de romance. Je n'ai donc pas vraiment de point de comparaison. Cela ne m'empêche pas de me faire une opinion. Le roman de Jojo Moyes a joué avec mes émotions du début à la fin


J'ai trouvé cette lecture tour à tour prenante, intrigante, lente, rapide, émouvante, ennuyante... Mes larmes ont coulé mais j'ai aussi souri et même ri. 

Lou fait rire par sa maladresse mais Jojo Moyes développe son personnage avec tendresse. La jeune fille bouleverse par sa banalité et révèle une personnalité colorée, à l'image de son style vestimentaire original. Elle apparaît comme lumineuse, même dans les sombres épisodes de sa vie. 

Et puis, il y a Will. L'homme ténébreux, mystérieux et caractériel par excellence. J'avoue, il m'a faite vibrer. Personne ne peut s'empêcher de compatir à sa situation. Il est handicapé, c'est vrai, mais (n'ayons pas peur des mots) il est sexy. Sexy dans son arrogance. Jojo Moyes dépeint un homme torturé, dévasté et... sensuel !

Le contraste entre ces personnages est saisissant et il porte à lui seul le roman. Les épisodes de lumière succèdent aux scènes de ténèbres et de résignation ; notre petit cœur oscille d'une émotion à l'autre, dans un tourbillon de petits événements quotidiens. 

Malgré cette valse des sentiments, le livre m'a semblé un peu lent par moment ; il y a peu d'événements remarquables. Étonnamment, on peut considérer cette lenteur comme une des forces du roman ; cela nous rappelle que le temps file entre nos doigts. En lisant Avant toi, j'ai ressenti de l'ennui, c'est vrai. Mais un ennui tellement cohérent avec l'âme de l'intrigue.

En dépeignant le quotidien, l'auteur souligne que le sablier de la période-test de Will se vide trop vite au rythme des banalités qui parsèment la vie de Lou et Will. 

Je ne parlerai donc pas de coup de , mais ma lecture a été agréable. Et la grande pleureuse que je suis n'a pas su résister à la tristesse, la délicatesse et la beauté qui émanent du roman de Jojo Moyes. Une très belle découverte. 

(Ce roman fait partie de ma sélection pour le challenge "Si j'étais un livre... #2", pour la consigne "je serais une romance".)

You May Also Like

0 commentaires